ADMISSION_INok

L’admission dans les instituts de formation en ergothérapie français

Les modalités d’admission en Institut de formation en France sont multiples et le recrutement des étudiants en ergothérapie est très sélectif.

Il faut se renseigner auprès de chacun des instituts français pour connaitre leurs modes de recrutement, actuellement en évolution.

Synthèse du recrutement actuel: à la rentrée 2016 : 940 places dans 23 instituts :

tableau récapitulatif des effectifs et admissions 2016-2017 (cliquez sur le lien) :     ife-2016-2017-effectifs-et-admissions-france

Admissions par concours 

• L’admission dans les IFE français s’effectue selon le mode règlementaire par concours, après obtention du Baccalauréat (Bac S : 98% des admis).
• Chaque institut organise son propre concours. L’admission ne vaut que pour cet institut.

Dates des Concours 2017 : Rouen : 5 avril, Rennes : 6 avril;  Alençon : 8 avril ; Poitiers : 8 avril; Berck : 26 avril; Toulouse : 28 avril; Marseille : 28 avril; Tours : 29 avril ; Clermont-Ferrand : 3 mai; Amiens : 6 mai ; Hyères : 12 mai; La Musse : 13 mai ; Paris – Créteil : 13 mai; Meulan les Mureaux : 16 mai; Montpellier : 20 mai

Épreuves d’admission : 3 épreuves obligatoires écrites et anonymes

• SVT/Physique Durée : 1 heure / 20 points (Le programme 1ère et de T )
• Contraction de texte Durée : 1 heure / 20 points
• Tests psychotechniques écrits Durée : 1 heure / 20 points

Admissions par voie universitaire:

consulter les admissions par IFE:  document en ligne  » ife-2016-2017-effectifs-et-admissions-france » 

• Un certain nombre d’instituts recrutent depuis de nombreuses années de façon dérogatoire par la voie universitaire PACES.
• Une partie des  instituts  recrutent également par la voie universitaire L1 (PACES, STAPS et SVE).

  • Plusieurs instituts en ergothérapie ont des admissions mixtes entre : concours et voies universitaires.  ( voir fichiers admissions 2016)

Autres modes d’admission : les dispenses de scolarité

Depuis la mise en œuvre de la réforme des études, d’autres modalités se sont ouvertes, permettant de diversifier les admissions.

lire le texte correspondant : Titre II de l´arrêté du 5 juillet 2010 . article 31  

• Des passerelles ou dispenses de scolarité sont possibles pour les candidats qui sont
déjà professionnels paramédicaux ou qui ont validé une licence universitaire ou un premier cycle de PACES.
• 10 places sont ouvertes aux Sportifs de Haut Niveaux dans certains IFE, ( sélection au niveau national, se renseigner auprès des DRJSCS)
• Enfin un recrutement par VAE (validation Acquis Expérience) est également possible.

Evolution des admissions par la voie universitaire 

En relation avec la mise en ouvre de l’universitarisation, l’évolution du recrutement des IFE tend vers une admission par voie universitaire.
L’admission par concours nécessite une année préparatoire, le plus souvent dans des organismes lucratifs.
La profession s’est prononcée majoritairement pour une admission progressive par voie universitaire, validée au niveau L1 et valorisée par 60 ECTS.

La voie universitaire reconnue au niveau L1 est actuellement privilégiée pour :
• supprimer les années préparatoires au concours dans des organismes privés couteux et inutiles d’un point de vue pédagogique
• reconnaitre les justes niveaux des étudiants aux niveaux national et international
• favoriser les partenariats universitaires
• développer des perspectives d’évolution universitaires (formation supérieures)
• assurer une équité de traitement des filières paramédicales
• maintenir un équilibre pluridisciplinaire cohérent par rapport aux statuts des professionnels paramédicaux
• permettre la libre circulation internationale des futurs professionnels
• répondre aux évolutions de la profession