FORMATION_INokF

La Formation des ergothérapeutes

La formation conduisant au Diplôme d’Etat d’Ergothérapeute vise à l’acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé, d’autonomie et de qualité de vie des personnes suivies dans le cadre d’un travail en interprofessionnalité.
La formation des ergothérapeutes dépend des ministères de la santé et de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Législation:

Arrêté du 5 juillet 2010 relatif au Diplôme d’Etat d’Ergothérapeute

Décret n°2012-907 du 23 juillet 2012 relatif à la délivrance du grade Licence

Le référentiel de formation

La formation est structurée en 6 domaines de formation, répartis dans 39 Unités d’Enseignement et 6 Unités d’intégration pour offrir une progression pédagogique cohérente dans l’objectif d’acquisition de dix compétences.
La formation est répartie en 6 semestres, d’une valeur de 30 ECTS chacun, soit 180 ECTS en 3 ans.

Référentiel de formation – Annexe III – Arrêté du 5 juillet 2010

ERGO Annexe IV Maquette formation 

1 : Sciences humaines, sociales et droit
psychologie, sociologie, ergonomie, législation, santé publique

2 : Sciences médicales
anatomie, physiologie, dysfonctionnements et pathologies, démarche clinique et hygiène

3 : Fondements et processus de l’ergothérapie
science de l’activité humaine

4 : Méthodes, techniques et outils d’intervention de l’ergothérapeute
techniques d’évaluation, de prévention, de rééducation, de réadaptation, d’éducation thérapeutique, de réhabilitation

5 : Méthodes de travail
informatique, méthodes de recherche, anglais

6 : Intégration des savoirs et posture professionnelle de l’ergothérapeute
stages et analyse de pratique

La répartition des heures de formation sur 3 ans est la suivante:
Formation théorique de 2000 heures, sous forme de cours magistraux (794 heures) et de travaux dirigés (1206 heures)
La formation clinique et situationnelle (stages) de 1260 heures
Le travail personnel complémentaire est estimé à 1888 heures

Les stages ont une durée totale de 36 semaines réparties sur les trois années de formation. Les stages sont réalisés dans les dispositifs visant:
– la participation sociale de personnes en situation de handicap ou vulnérables ;
– la prévention et l’éducation à la santé ;
– la compensation de situations de handicap.
Temps de travail : CM + TD + Tps personnel + Stages = 5148 heures

portfolio-2014-bo

Les principes pédagogiques

Former un étudiant réflexif

• L’étudiant est amené à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif,
• L’étudiant développe des ressources en savoirs théoriques et méthodologiques,
en habiletés gestuelles et en capacités relationnelles.
• L’étudiant développe sa capacité critique et de questionnement.
• L’étudiant développe une éthique professionnelle
• Il établit son portefeuille de compétences et prépare son projet professionnel.

Les professionnels formés sont compétents, capables d’intégrer rapidement de nouveaux savoirs et savent s’adapter à des situations variées.

Les modalités pédagogiques sont orientées vers la construction de savoirs par l’étudiant.
La formation est structurée autour de l’étude de situations donnant aux étudiants l’occasion de:
• Mobiliser connaissances et savoir-faire dans des situations d’interventions ergothérapiques
• Travailler trois paliers d’apprentissage : « comprendre », « agir », « transférer »

Le formateur en IFE et le tuteur professionnel aident à l’acquisition d’une démarche de soins et d’interventions en rapport avec les interactions personne – activité – environnement et permet l’exercice d’un raisonnement inductif, analogique ou déductif.

Les principes d’évaluation et de validation

Les formes et contenus de l’évaluation sont en adéquation avec les principes pédagogiques.
• La validation des unités d’enseignement favorisera une démarche de liaison
entre les différents acquis : cours magistraux, TD et TP, travail personnel
• La validation des unités d’intégration reposera sur l’utilisation des différents acquis en lien avec une situation
La validation des stages reposera sur la mise en œuvre des compétences dans une ou plusieurs situations abordées durant le stage

Chaque UE est validée par des crédits ou ECTS (European Credits Transfert System »)
1 semestre = 30 ECTS

La certification

Le diplôme d’état et le grade Licence sont validés par un jury final selon le parcours des étudiants, après acquisition des 10 compétences et de 180 ECTS. DE et grade L = 180 ECTS